Apatrides

RMF 32
Mai 2009

Un « apatride » est une personne qu’aucun État ne reconnaît comme ressortissant. L’apatride ne possède donc ni nationalité, ni citoyenneté, et il n’est protégé par aucune législation nationale, ce qui le rend vulnérable d’une manière souvent inimaginable pour la plupart d’entre nous. Ce dernier numéro inclut 22 articles à ce sujet, provenant des organisations internationales et nationales, des académiques et groupes d'activistes.

Ce numéro inclut aussi 17 autres articles sur un éventail de sujets, y inclus : la détermination du statut de réfugié, la coopération Europe-Afrique au Mali, les politiques migratoires des Etats européens, les réfugiés colombiens en Équateur, les personnes déplacées par les catastrophes, et le trafic de migrants et traite des êtres humains en Iran.

Nous aimerions remercier les organismes qui ont eu la générosité de financer ce numéro : le Bureau pour la Population, les réfugiés et la migration (PRM) du Departement d’Etat des Etats-Unis ; le Projet de justice Société ouverte ; l’Union européenne ; l’Unité apatridie de la Division des services de protection internationale de l’UNHCR ; et le Bureau pour l’Afrique de l’UNHCR.

Ce numéro est aussi publié en anglais, en arabe et en espagnol.

Nous vous encourageons à distribuer ou reproduire les articles dans leur intégralité mais veuillez citer http://www.fmreview.org/fr/apatridie

Si vous souhaitez recevoir un tirage papier pour votre organisation, ou plusieurs copies pour distribuer à vos partenaires et dirigeants politiques, merci d’envoyer un e-mail à fmr@qeh.ox.ac.uk. Spécifiez vos coordonnées postales, le nombre de copies que vous désirez et dans quelle langue.