Birmanie: les personnes déplacées

RMF 30
Juin 2008

Avec la Révolution Safran en septembre 2007, la Birmanie était subitement devenue le centre d’attention de la communauté internationale. Elle s’était brièvement retrouvée à la une, alors que le monde surveillait la réponse du régime et guettait tout signe potentiel de progrès vers la démocratie et le rétablissement des droits. Toutefois, il y eut peu de développements sur chacun de ces fronts (et aucune résurgence visible de la violence ou des protestations) et l’intérêt suscité est maintenant éteint. L’objectif de ce numéro de RMF est de ranimer l’intérêt de la communauté internationale envers la crise des déplacements forcés que subit le peuple birman.

Nous remercions Inge Brees, Rédacteur par invitation pour la section spéciale sur la Birmanie, pour son assistance inestimable. Nous souhaitons aussi remercier les agences qui ont financé ce numéro spécifiquement: Affaires étrangères et Commerce international Canada, Comité international de secours, DanChurchAid, le Ministère britannique du développement international et ZOA Refugee Care.

Ce numéro est aussi publié en birman en addition à nos quatre langues normales : français, anglais, arabe et espagnol. Il inclut aussi 19 autres articles sur un éventail de sujets.

Nous vous encourageons à distribuer ou reproduire les articles dans leur intégralité mais veuillez citer http://www.fmreview.org/fr/birmanie

Si vous voudriez recevoir un triage papier pour votre organisation, ou plusieurs copies pour distribuer a vos partenaires et dirigeants politiques, merci d’envoyer un email a fmr@qeh.ox.ac.uk. Spécifiez vos coordonnées postales, le nombre de copies que vous désirez et dans quelle langue.

Merci de visiter www.migrationforcee.org/aparaitre.htm pour obtenir des détails sur les prochains numéros à venir qui ont pour sujet le changement climatique et l'apatridie.