La foi et les réponses au déplacement

RMF 48
Novembre 2014

Il n'est pas facile de mesurer le rôle de la foi dans le secteur humanitaire. Les croyances promeuvent généralement l'hospitalité envers autrui, et un grand nombre d'organisations (et de personnes) inspirées par leur foi ou leur religion portent assistance aux nécessiteux, de même que de nombreux chefs religieux et communautés religieuses agissent localement pour fournir assistance et protection. Pourtant, il est plus facile de mesurer les activités inspirées par la foi plutôt que de mesurer la différence que cette foi apporte, tandis que les normes d'inspiration séculaire pour ce type d'activités peuvent paraître difficilement compatibles avec l'inspiration religieuse. Ce numéro inclut 36 articles sur ‘la Foi’, ainsi que sept articles généraux sur d’autres aspects de la migration forcée.

Table des matières

Monsignor Dieudonné Nzapalainga, Imam Omar Kobine Layama et Pastor Nicolas Guerekoyame Gbangou

En République centrafricaine, dans un pays où la religion a été utilisée comme un instrument pour diviser et manipuler les populations, les chefs religieux se sont rassemblés afin de promouvoir la tolérance et le pardon comme fondement d’une reconstruction et d’une cohabitation pacifiques.

James Thomson

Les chefs spirituels, les organisations confessionnelles et les communautés religieuses locales jouent un rôle majeur dans la protection des personnes touchées par les conflits, les catastrophes et le déplacement. Ce n’est pourtant que récemment que le secteur humanitaire a commencé à apprécier pleinement la profondeur, l’ampleur et la variété du travail de protection qu’effectuent les acteurs confessionnels ainsi que les relations complexes qui existent entre religion et protection.

Joe Hampson, Thomas M Crea, Rocío Calvo et Francisco Álvarez

L’amitié et une bienveillance compatissante à l’égard des personnes les plus vulnérables permettent d’apporter un service humanitaire fondé en priorité sur l’accompagnement personnel.

Kelly Barneche et‘Joe’

Les communautés religieuses locales ont la possibilité d’apporter aux demandeurs d’asile certains types d’assistance impossibles aux organisations confessionnelles, ces dernières étant soumises à des critères d’éligibilité.

Sadia Kidwai, Lucy V Moore et Atallah FitzGibbon

La vie spirituelle est une priorité dans de nombreuses communautés touchées par les conflits, et peut-être plus encore dans les situations de déplacement. Pourtant, les organismes d’aide lui donnent rarement priorité alors qu’elle pourrait jouer un rôle crucial dans la formation et la préservation de relations intercommunautaires solides et efficaces.

David Holdcroft

Les organisations confessionnelles tirent de leurs traditions religieuses à la fois des motivations solides et une longue histoire de réflexion sur les problèmes sociaux et politiques ce qui peut leur conférer une position idéale pour pallier certaines lacunes dans la mise en œuvre des droits humains.

Alastair Ager

De bonnes raisons poussent à impliquer la participation des organisations confessionnelles et des communautés religieuses dans l’intervention humanitaire, mais le faire pose des questions difficiles qui remettent en cause l’interprétation des principes humanitaires à une époque que beaucoup considère comme post-laïque.

Robert Cruickshank et Cat Cowley

La capacité du CAFOD à forger des partenariats avec d’autres organisations confessionnelles et communautés religieuses présente de nombreux avantages pour ses activités auprès des personnes déplacées et des autres communautés touchées par les conflits. Néanmoins, le monde humanitaire contemporain n’est pas toujours très à l’aise vis-à-vis de certaines des pratiques et des approches des grandes religions.

Nathalie Lummert

La doctrine sociale catholique insiste sur la dignité de la personne humaine qu’elle conçoit comme un prisme utilisé par les institutions catholiques pour évaluer la manière dont, en tant que société mondiale, nous renforçons ou menaçons la dignité de la personne humaine, et particulièrement celle des vulnérables – y compris les personnes en mouvement.

Jason Squire et Kristen Hope

L’expérience d’une ONG laïque dans le sud du Liban démontre qu’il est possible pour des organisations non confessionnelles de développer des relations productives avec des acteurs confessionnels, et ce, sans compromettre son identité laïque.

Simon Russell

Travailler avec des chefs spirituel est un élément essentiel de la prestation de services aux communautés locales, comme l’est également de comprendre leur vie religieuse et la manière dont leurs convictions influencent la prise de décision.

Flor Maria Rigoni

Une organisation basée sur la foi écoutera et essaiera de comprendre lorsque des lois, des traditions, des cultures ou des idéologies injustes poussent les réfugiés à fuir.

Marcus Campbell

En Australie, un nouveau mouvement militant recourt à des actions directes radicales pour protester contre la politique de leur pays concernant la détention obligatoire des enfants demandeurs d’asile.

Andreas Vogt et Sophie Colsell

Le travail de Caritas Luxembourg auprès des réfugiés, PDI et migrants en Colombie, au Liban et au Luxembourg illustre comment, selon le cas, une organisation confessionnelle peut se trouver avantagée ou désavantagée par les convictions qui sous-tendent son action et comment elle doit respecter les normes humanitaires.

Max Lamesch

Tout en étant flexible dans son choix d’agences partenaires pour apporter de l’assistance aux populations affectées, le Luxembourg leur impose d’adhérer à des principes humanitaires.

Maurice Herson

Lorsque les organisations laïques répondent aux besoins des personnes déplacées, les pratiques religieuses et les besoins des communautés ne sont pas des priorités. En effet les organisations laïques peuvent avoir du mal à reconnaître l’importance de la religion, dans la vie comme dans la mort.

Amjad Saleem et Guy Hovey

Il y a sept ans, un partenariat stratégique entre le Comité méthodiste unifié de secours et Muslim Aid au Sri Lanka a été formalisé en accord mondial. Ce partenariat était un modèle d’assistance communautaire, durable et culturellement adaptée. Alors, pourquoi n’a-t-il pas atteint ses objectifs ?

Birgit Neufert

L’asile dans l’église, ou sanctuaire, est une pratique visant à soutenir, conseiller et abriter les réfugiés menacés d’être expulsés là où ils pourraient subir des conditions de vie inhumaine, la torture et même la mort. Cette pratique se situe à l’intersection de la bienveillance et de la politique.

Kristin Marshall

En dépit du sentiment anti-réfugiés qui ressort des récentes modifications législatives au Canada et du durcissement de l’attitude des autorités vis-à-vis des personnes accueillies dans un sanctuaire, l’esprit de la résistance et de l’engagement reste encore bien vivant au Canada.

Elizabeth Gano

Selon l’expérience de la Fédération luthérienne mondiale, une coopération plus étroite avec des organisations de confession différente est à la fois possible et bénéfique.

Elizabeth Wirtz et Jonas Ecke

Une étude de cas au Ghana évalue l’importance d’une réponse confessionnelle aux déplacements en Afrique de l’Ouest, tandis qu’un exemple du Kenya met en lumière les problèmes qui peuvent survenir en cas de collaboration entre organisations séculaires et confessionnelles.

Catherine Mahony

L’action interreligieuse a joué un rôle déterminant pour garantir la cohésion sociale, et la médiation interreligieuse reste au centre des priorités internationales en ce qui concerne la réponse en République centrafricaine, un pays dans lequel la religion est une part intégrante de l’identité des individus tout en ayant fait l’objet de manipulations effrayantes.

Maryam Zoma

Les organisations qu’elles soient confessionnelles ou laïques doivent reconnaître les moyens dont dispose la religion pour guérir et soutenir les réfugiés et les demandeurs d’asile mais savoir qu’elle peut aussi leur nuire.

May Ngo

L’église protestante officielle au Maroc est aux prises avec des tensions car elle navigue entre son identité d’organisation religieuse et, dans son travail avec les réfugiés et les migrants, son identité d’organisation non gouvernementale.

Edward Benson et Carine Jaquet

La réponse qu’ont apportée les organisations confessionnelles au déplacement dans le nord de la Myanmar a été remarquable mais la poursuite d’une relation de collaboration transparente avec la communauté internationale reste un défi permanent.

Sabine Larribeau et Sharonne Broadhead

Les organisations confessionnelles locales jouent un rôle central dans la satisfaction des besoins de la population croissante des réfugiés urbains de Bangkok, ce qui n’est pas sans poser de défis pour toutes les parties impliquées.

Shoshana Fine

Pour certains demandeurs d'asile en Turquie, la conversion peut être une stratégie opportuniste permettant d’améliorer les perspectives de réinstallation.

Zenebe Desta

Les organisations confessionnelles doivent s’assurer qu’elles apportent une assistance humanitaire essentielle sans qu’un prosélytisme ne vienne exploiter, ouvertement ou de manière déguisée la vulnérabilité des bénéficiaires.

Ricardo Augman et Enrique Burbinski

L’acte d’assistance est un acte de respect envers l’humanité de l’autre et il n’est l’apanage d’aucune religion particulière.

Jenny Yang

La communauté confessionelle dans l’État du Mizoram en Inde joue un rôle important dans la fourniture des services sociaux, l’évolution du comportement et de la perception de la population générale vis-à-vis des réfugiés et l’élargissement de l’accès et de l’assistance, parvenant à atteindre les personnes les plus vulnérables là où il n’y a aucune présence internationale.

Emily Barry-Murphy et Max Stephenson

Une ONG bouddhiste sri-lankaise donne un exemple de la manière dont des organisations confessionnelles endogènes de la société civile peuvent contribuer à mobiliser les PDI pour les aider à définir des stratégies destinées à assurer leur propre protection, et se les approprier.

Susy Mugnes, Felicina Proserpio et Luisa Deponti

Une organisation œcuménique propose une assistance de type socio-pastoral aux demandeurs d’asile pendant qu’ils franchissent les premières étapes cruciales de la procédure d’asile.

Samuel Bekalo

De nombreuses églises ont les atouts physiques et sociaux pour assister les réfugiés dans les communautés tant individuellement que  pour leur permettre de se rassembler.

Kimiaki Kawai

En tant qu’organisation confessionelle locale, il y a eu plusieurs aspects qui ont permis à Soka Gakkai de contribuer efficacement à l’effort de secours après le séisme et le tsunami de Mars 2011 au Japon, répondant à la fois aux besoins physiques et psychologiques.

José Riera et Marie-Claude Poirier

Depuis sa création en 1950, le HCR n’a cessé dans le cadre de ses activités d’engager le dialogue avec des chefs spirituels, des organisations confessionnelles et des communautés confessionelles. Plus récemment, il s’est penché plus activement sur le rôle de la foi au cours des interventions humanitaires.

Tahir Zaman

L’utilisation de cette étiquette confessionnelle demande à être clarifiée de crainte qu’elle ne perde sa cohérence et n’entraîne des implications politiques contraires, comme d’empêcher des acteurs motivés par des considérations religieuses d’apporter une assistance dont les communautés déplacées ont grand besoin, particulièrement aujourd’hui à l’intérieur de la Syrie.

Articles généraux

Georgia Cole

Une décision juridique concernant la possibilité pour les réfugiés de devenir citoyens ougandais continue d’être retardée.

J O Moses Okello

Quarante ans après l’entrée en vigueur de la Convention de l’OUA sur les réfugiés, l’état déplorable dans lequel se trouvent aujourd’hui de nombreux réfugiés en Afrique soulève la question de savoir si la Convention s’est montrée à la hauteur des attentes qu’elle avait suscitées.

Israel Medina

De nombreux migrants d’Amérique Centrale fuient leur zone d’origine à cause de la violence et de la menace des bandes criminelles. Beaucoup d’entre eux retrouvent le même type de violence que celle qu’ils fuient sur leur parcours le long des routes migratoires à travers le Mexique.

Miguel Peromingo

Trouver un travail convenable est l’une des plus grandes difficultés pour les réfugiés qui souhaitent s’intégrer. La Suède est consciente de ce problème et investit pour faire de l’inclusion dans le marché du travail le moteur de l’intégration des réfugiés.

Mahima Thussu

Dans les années 1990 près de 250 000 personnes, principalement des pandits du Cachemire, ont été déplacées par la violence dans les états indiens de Jammu et du Cachemire. Plus de 20 ans plus tard, la question pour eux est de savoir si les réponses apportées jusqu’ici à leur déplacement peuvent constituer la base de solutions à long termes à leur exil prolongé.

José Ramón Cossío Díaz

Au cours des audiences de la Commission interaméricaine des droits de l’Homme sur la situation des droits humains au Mexique, tenues en novembre 2013, la question des personnes déplacées de l’intérieur a particulièrement capté mon attention, aussi bien en raison de sa gravité actuelle que de son impact potentiel dans un avenir relativement proche.

Anna Wirth

Les groupes de la société civile se réjouissent d’une victoire récente à la Cour suprême du Kenya qui rappelle le rôle important que les poursuites stratégiques peuvent jouer en matière d’application et de promotion des droits des réfugiés.

Avis de non responsabilité : Les avis contenus dans RMF ne reflètent pas forcément les vues de la rédaction ou du Centre d’Études sur les Réfugiés.
Droits d’auteur : RMF est une publication en libre accès (« Open Access »). Vous êtes libres de lire, télécharger, copier, distribuer et imprimer le texte complet des articles de RMF, de même que publier les liens vers ces articles, à condition que l’utilisation de ces articles ne serve aucune fin commerciale et que l’auteur ainsi que la revue RMF soient mentionnés. Tous les articles publiés dans les versions en ligne et imprimée de RMF, ainsi que la revue RMF en elle-même, font l’objet d’une licence Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification (CC BY-NC-ND) de Creative Commons. Voir www.fmreview.org/fr/droits-dauteurs pour plus de détails.