L’équipe RMF

Tous les membres du personnel RMF travaillent à mi-temps, de deux à quatre jours par semaine.

Marion CouldreyCo-rédactrice en chef
Marion travaille pour la Revue Migrations Forcées, ainsi que pour la revue qui la précédait, depuis novembre 1993. Après quelques années de travail dans le domaine du marketing, elle s’est tournée vers la collecte de fonds pour Christian Aid dans les années 1980 avant d’œuvrer auprès des réfugiés afghans du Pakistan au début des années 1990. Elle a également travaillé au Chili avec des organisations de défense des droits humains. Marion est diplômée d’une licence en Études européennes (français et espagnol) de l’Université de Bath.

Jenny Peebles, Co-rédactrice en chef

Jenny travaille comme co-rédactrice en chef de la Revue Migrations Forcées depuis juin 2017. Avant de rejoindre l'équipe de RMF elle a travaillé dans divers domaines de rédaction, a fait de la gestion de projet et de communication chez International Migration Institute, Oxford University Press, Oxfam GB, Edinburgh University Press et l’Organisation Internationale du Travail. Elle a aussi une expérience variée dans l’administration, surtout dans le domaine des arts. Jenny est diplômée d’un Masters en Édition de l’Université d'Oxford Brookes et d'un Masters en Histoire de l’Art et la Littérature Anglaise de l’Université d’Edimbourg.

Maureen Schoenfeld, Assistante de financement et de promotion

Avant de rejoindre l'équipe RMF en 2016, Maureen a travaillé pour l'Université d'Oxford dans le Département de linguistique, philologie et phonétique, où elle gérait le lab phonétique. Auparavant, elle travaillait dans les industries juridiques et du cinéma. Maureen est aussi une actrice de théâtre et écrivain, et est diplômée d’une licence en psychologie.

Sharon Ellis, Assistante
Sharon travaille avec RMF depuis 1998 ; elle est chargée de la gestion des sites internet et de la base de données. Précédemment, Sharon a travaillé pour le programme de bourses de l’un des collèges d’Oxford.

 

Nous employons également une assistante à temps partiel, Laura Moreno, à Instituto Interuniversitario de Desarrollo Social y Paz de l’Université d’Alicante, en Espagne, avec laquelle nous avons un accord de partenariat. Laura travaille sur la version espagnole de la revue, Revista Migraciones Forzadas. www.migracionesforzadas.org/contactos.htm