Budgets et financements

Pourquoi financer RMF ?
RMF présente des expériences et des analyses, des perspectives nouvelles et des idées innovantes, des enseignements et des recommandations en matière d’action.

RMF vise à :

  • Contribuer à l’amélioration des politiques et des pratiques envers les personnes touchées par la migration forcée
  • Offrir une tribune aux personnes déplacées pour leur permettre de s’exprimer
  • Combler l’écart entre la recherche et la pratique
  • Faire connaître les crises de déplacement moins connues (ou moins exposées)
  • Promouvoir une plus grande sensibilisation et un plus grand respect des instruments juridiques et quasi-juridiques relatifs aux réfugiés, aux PDI et aux apatrides.

 

L’impression et les frais d’envoi comptent parmi nos plus grands postes de dépense. Nous pourrions réaliser des économies en publiant RMF uniquement en ligne mais la possibilité d’obtenir gratuitement RMF en version imprimée, et pas seulement en ligne, constitue un facteur crucial pour en favoriser l’accessibilité à travers le monde, dans les pays et les contextes où l’accès à l’internet est encore aujourd’hui limité, inexistant, onéreux ou lent. Publier RMF uniquement en ligne n’aurait pour effet que d’entraver sévèrement notre capacité à faciliter le  débat et le partage des enseignements au sein des communautés internationales de l’humanitaire et de la recherche.

Bien qu’établie au sein du Centre d’études sur les réfugiés de l’Université d’Oxford, la RMF est en fait un projet semi-autonome qui doit trouver ses propres financements pour l’ensemble de son travail. Nous sommes profondément reconnaissants – et nous avons grandement besoin – du soutien que nous apporte une variété de donateurs externes grâce auquel FMR est capable de remplir la mission qu’elle s’est fixée.

Couvrir nos besoins financiers

Notre budget annuel pour l'année financière du 1er Août 2016 au 31 Juillet 2017 est environ de £ 284.800 £ / US $ 415,800 / € 367,400.

Environ de £ 148.000 / $ 216.000 / € 191,000 sont pour nos coûts de base: les salaires (pour cinq membres à temps partiel), frais de bureau, voyage, etc.

Les coûts de production pour produire un numéro de RMF (84pp) dans les quatre langues sont d'environ de £ 45.600 / $ 66.600 / € 58.800.

Nous recherchons principalement deux types de soutien :

Financements non affectés / pour nos coûts de fonctionnement : Nous avons besoin de financements non affectés tout au long de l’année afin de financer la production des numéros de RMF et couvrir les coûts salariaux et administratifs. Les contributions uniques ou pluriannuelles sont les bienvenues, quel qu’en soit le montant.

Financements affectés à un numéro particulier : Si un donateur démontre un intérêt particulier pour le thème d’un numéro à paraître, il peut apporter une contribution qui sera affectée spécialement à ce numéro (et qui sera mentionnée, avec nos remerciements, dans le numéro en question). En général, ces contributions se situent entre 1 000 £ (1 500 $ / 1 200 €) et 35 000 £ (55 000 $ / 42 000 €). La liste de nos prochains thèmes est publiée en ligne.

Nous acceptons aussi les dons en ligne, quel qu’en soit le montant, de la part d’individus ou d’organisations. Nous sommes également toujours disposés à élaborer des propositions de financement formelles. Veuillez prendre contact avec les rédacteurs en chef sur fmr@qeh.ox.ac.uk si vous désirez nous suggérer des sources de financement potentielles.

Visibilité des donateurs et rapports
Nous exprimons notre gratitude envers tous nos donateurs actuels et récents dans les versions imprimée et en ligne de RMF, dans les quatre langues de publication, ainsi que dans les rapports de financement du Centre d’études sur les réfugiés et de l’Université d’Oxford. Les donateurs dont les financements sont affectés à un numéro particulier sont généralement remerciés en page 2 et 3 du numéro concerné, en ligne et dans tous les supports promotionnels afférents. Sur demande, RMF publiera également le logo du donateur dans le magazine.

RMF communique étroitement avec les donateurs au sujet de l’usage de leurs fonds et aborde avec eux les possibilités de les remercier et de renforcer leur image. RMF reconnaît également que les donateurs finançant les coûts de fonctionnement pourraient eux aussi bénéficier d’une association plus étroite avec un numéro particulier, qui pourrait renforcer leur image. Les donateurs reçoivent plusieurs exemplaires du numéro qu’ils financent pour leur usage personnel, ainsi qu’un rapport narratif et financier.

Toutes les transactions financières et tous les comptes sont approuvés par le Département des finances de l’Université d’Oxford. L’Université d’Oxford est une association à but non lucratif exemptée d’impôt selon la loi britannique sur les organisations caritatives de 1993 et, en vertu de cette loi, RMF est autorisée à recevoir des dons de bienfaisance. Nous publions publiquement nos comptes les plus récents.

« J’espère que les universités, les instituts de recherche et les organisations internationales indexeront les exemplaires gratuits et indispensables de RMF dans leur bibliothèque. RMF est tout simplement incroyable. »

« Merci encore pour avoir réalisé un numéro complet sur le handicap et le déplacement. Je peux vous assurer que cela signifie beaucoup - vraiment beaucoup - pour le personnel de Displaced Peoples International et pour l’ensemble du mouvement. RMF a encore frappé ! »

« le meilleur magazine consacré au déplacement »

« un espace de dialogue de la plus grande valeur »

 « une lecture essentielle »

 « un instrument de plaidoyer extrêmement puissant »

 « un travaille d’une grande qualité professionnelle »

 « indispensable pour notre travail auprès des réfugiés » 

« la meilleure source sur la protection à notre disposition depuis des mois, voire des années ! »

« ... constitue en une compilation l’une des meilleures synthèses des connaissances et des perspectives sur le changement environnemental et la migration. »