Message de la redaction

De nombreuses personnes qui se retrouvent déplacées ou «bloquées» dans divers contextes de crise humanitaire ne correspondent pas toujours très bien aux cadres juridiques, politiques et opérationnels existants relatifs à la protection des réfugiés et des personnes déplacées de l’intérieur. Cette situation nous pousse à nous demander s’il pourrait ou s’il devrait y avoir des moyens plus normatifs d’aborder question de la protection et de l’assistance des personnes touchées par les crises environnementales, la violence des gangs, les catastrophes nucléaires, les crises alimentaires, etc. Par exemple, ces différents types de situation ou d’événement engendrent-ils des types de mouvement identiques? Et cela nous permettrait-il de tirer des enseignements et de développer des directives concernant les crises humanitaires déclenchées par l’ensemble complet des événements et processus possibles? Est-il également possible de définir des thèmes et des directives communs relativement aux mouvements et aux besoins de protection, aux interventions et aux difficultés rencontrées, quel que soit le type de crise – ou non? D’un autre côté, l’élaboration de norme n’est jamais un exercice facile et s’accompagne souvent de conséquences problématiques.

Comme l’écrit Peter Sutherland, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour les migrations internationales et le développement, dans son Avant-propos: «Lorsqu’il s’agit de protéger le bien-être et les droits des migrants, les pratiques intelligentes abondent. [...] Nous devons clarifier le rôle critique que chaque acteur devrait jouer, y compris les pays d’origine et de destination, les États voisins, le secteur privé et la société civile.»

Ce numéro de la RMF présente une série d’articles basés sur les travaux effectués pour le Projet sur la migration pour cause de crises (Crisis Migration Project) de l’Institut pour l’étude de la migration internationale (Institute for the Study of International Migration, ISIM) de l’Université de Georgetown, de même qu’une série de contributions soumises en réponse à l’appel à soumission d’articles lancés par RMF. Ce numéro comprend également plusieurs articles généraux concernant d’autres aspects de la migration forcée.

Nous tenons à remercier Susan Martin, Sanjula Weerasinghe et Abbie Taylor de l’ISIM pour les conseils et l’appui qu’elles nous ont apporté en tant que conseillères spécialisées sur ce numéro. Nous sommes également extrêmement reconnaissants au Crisis Migration Project et à la Fondation John D. and Catherine T. MacArthur Foundation d’avoir financé ce numéro.

Le numéro complet ainsi que chaque article individuel sont disponibles en ligne sur www.fmreview.org/fr/crises aux formats HTML, PDF et audio. Il sera disponible en ligne et en version imprimée en anglais, arabe, espagnol et français. La liste détaillée du contenu de ce numéro est disponible sur www.fmreview.org/fr/crises/RMF45liste.pdf.

Merci d’aider à diffuser ce numéro aussi largement que possible en le faisant circuler parmi vos réseaux, en publiant des liens, en le mentionnant sur Twitter et Facebook et en l’ajoutant à vos listes de ressources. Veuillez nous écrire sur fmr@qeh.ox.ac.uk si vous souhaitez solliciter des exemplaires imprimés de ce numéro.

Des informations concernant nos numéros à paraître – sur l’Afghanistan, la Syrie, et les Réponses des organisations confessionnelles face au déplacement – sont disponibles à la page 99.

Si vous souhaitez être tenus informés de nos nouveaux ou prochains numéros, rejoignez-nous sur Facebook ou Twitter ou souscrivez à nos alertes e-mail sur www.fmreview.org/fr/souscrivez-aux-alertes-email.

Sincères salutations,

Marion Couldrey et Maurice Herson
Rédacteurs en chef de la Revue des Migrations Forcées

Avis de non responsabilité : Les avis contenus dans RMF ne reflètent pas forcément les vues de la rédaction ou du Centre d’Études sur les Réfugiés.
Droits d’auteur : RMF est une publication en libre accès (« Open Access »). Vous êtes libres de lire, télécharger, copier, distribuer et imprimer le texte complet des articles de RMF, de même que publier les liens vers ces articles, à condition que l’utilisation de ces articles ne serve aucune fin commerciale et que l’auteur ainsi que la revue RMF soient mentionnés. Tous les articles publiés dans les versions en ligne et imprimée de RMF, ainsi que la revue RMF en elle-même, font l’objet d’une licence Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification (CC BY-NC-ND) de Creative Commons. Voir www.fmreview.org/fr/droits-dauteurs pour plus de détails.

facebook logo Twitter logo RSS logo

Forced Migration Review
Refugee Studies Centre
Oxford Department of International Development
University of Oxford
3 Mansfield Road, Oxford OX1 3TB, UK
fmr@qeh.ox.ac.uk  +44 (0)1865 281700
skype: fmreview