Le mot des rédacteurs en chef

L’Europe vit actuellement des mouvements massifs de populations déplacées auxquels elle avait principalement échappé pendant les dernières décennies. Les ramifications et les manifestations de ce qui est qualifié de « crise migratoire» sont extensives et recoupent tant au plan national que pan-européen des politiques et des problèmes économiques déjà existants, des mouvements de xénophobie, des craintes d’attaques terroristes et bien plus. De fait, cette crise de par son échelle et son degré de complexité semble réduire en importance toutes les autres crises auxquelles l’Europe a dû faire face depuis la deuxième guerre mondiale.

Les manifestations en sont aussi disparates que la construction de barrières pour empêcher les gens de traverser des frontières habituellement paisibles, les décès en mer de passagers que des trafiquants transportent dans des embarcations inadaptées, les querelles des dirigeants européens qui ne parviennent pas à s’accorder sur un système d’asile européen commun et sur le nombre de réfugiés qu’ils vont, ou ne vont pas, accepter d’accueillir dans leurs pays respectifs, et des interventions controversées face à la situation désastreuse qui se poursuit en Syrie. Face à cela, nous assistons également à l’émergence d’un mouvement de compassion, de solidarité et d’assistance à l’égard de toutes les personnes qui souffrent, en Europe et autour de l’Europe, et qui incarnent la réalité qui se cache derrière la rhétorique.

Dans ce numéro de RMF, les auteurs des articles braquent un projecteur avec une lentille juridique, pratique, moral ou teintée d’expérience et éclairent une série de questions et manifestations tout aussi multiples que variées qui constituent cette « crise de migration ».

RMF 51 inclut également une série d’articles généraux sur d’autres aspects de la migration forcée:

Nous souhaitons remercier Elizabeth Collett (Migration Policy Institute Europe), Madeline Garlick (UNHCR), Cathryn Costello (Centre d’études sur les réfugiés) et Richard Williams pour l’aide qu’ils nous ont apporté en leur qualité de conseillers sur le thème principal de ce numéro. Nous tenons également à remercier l’Organisation internationale pour les Migrations, l’Open Society Foundations, le Département fédéral des affaires étrangères suisses et le Bureau pour l’Europe du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés pour leur appui financier.

Ce numéro ainsi que tous les articles sont disponibles en ligne et dans leur intégralité au format html, PDF et audio sur: www.fmreview.org/fr/destination-europe.

Merci de nous aider à diffuser ce numéro en le faisant circuler sur vos réseaux, en le mentionnant sur Twitter et Facebook et en l’incluant à vos listes de bibliographie ou de référence.

Ce numéro (ainsi que le sommaire étendu qui l’accompagne) sera disponible en ligne en français, en anglais, en arabe et en espagnol. Veuillez nous contacter par courriel en nous écrivant à fmr@qeh.ox.ac.uk si vous souhaitez en recevoir des exemplaires imprimés.

À paraître:
« Pensons plus loin: déplacement, transition et solutions »
(mai 2016)
« Communautés locales: fournisseurs de protection de premier et de dernier ressort ». (septembre 2016)
Pour plus d’informations n’hésitez pas consulter: www.fmreview.org/fr/aparaitre .

Rejoignez-nous sur Facebook ou Twitter ou abonnez-vous à nos alertes par courriel: www.fmreview.org/fr/demandez-rmf

Marion Couldrey et Maurice Herson
Rédacteurs en chef, Revue des Migrations Forcées

Avis de non responsabilité : Les avis contenus dans RMF ne reflètent pas forcément les vues de la rédaction ou du Centre d’Études sur les Réfugiés.
Droits d’auteur : RMF est une publication en libre accès (« Open Access »). Vous êtes libres de lire, télécharger, copier, distribuer et imprimer le texte complet des articles de RMF, de même que publier les liens vers ces articles, à condition que l’utilisation de ces articles ne serve aucune fin commerciale et que l’auteur ainsi que la revue RMF soient mentionnés. Tous les articles publiés dans les versions en ligne et imprimée de RMF, ainsi que la revue RMF en elle-même, font l’objet d’une licence Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification (CC BY-NC-ND) de Creative Commons. Voir www.fmreview.org/fr/droits-dauteurs pour plus de détails.

facebook logo Twitter logo RSS logo

Forced Migration Review
Refugee Studies Centre
Oxford Department of International Development
University of Oxford
3 Mansfield Road, Oxford OX1 3TB, UK
fmr@qeh.ox.ac.uk  +44 (0)1865 281700
skype: fmreview