Le projet LiechtensteinLanguages

www.liela.li

En février 2016, le Liechtenstein a débuté le projet LiechtensteinLanguages (LiechtensteinLanguesLieLa) en vue d’aider les demandeurs d’asile et les réfugiés à s’intégrer plus rapidement dans leur nouveau pays. Fondé sur la nouvelle méthode d’apprentissage développée au Liechtenstein dans les années 1990, cet enseignement de la langue se concentre sur les compétences orales – de manière à ce que les participants apprennent à se faire comprendre en Allemand le plus rapidement possible – et la réduction des obstacles qui rendent l’apprentissage d’une langue plus difficile.

L’optique principale est de rendre l’apprentissage plaisant, varié et interactif. Les formateurs de la méthode LieLa incluent des jeux et du mouvement pendant les sessions, et le matériel didactique est conçu pour permettre à autant d’étudiants que possible d’être actifs simultanément. Les expériences initiales se sont avérées positives, et suggèrent que la méthode est efficace et qu’elle réussit à faire participer les élèves de manière précoce, quel que soit leur âge, leur sexe ou leurs circonstances. Les sessions se concentrent sur des sujets immédiatement pertinents et liés à la situation des demandeurs d’asile, comme par exemple se débrouiller avec les autorités publiques, les soins médicaux, le déplacement en ville, et d’autres aspects de la vie quotidienne.

Pendant toute la durée du cours, LieLa cherche à promouvoir un sentiment d’estime de soi ainsi que des valeurs de coexistence pacifique.

Le Liechtenstein reçoit un nombre non négligeable de demandeurs d’asile chaque année (154 en 2015) comparé à la taille de sa population de 37 686 habitants. Beaucoup d’entre eux viennent des Balkans occidentaux, ce qui se doit, en partie du moins, au fait que le Liechtenstein a accueilli plus de 1000 personnes déplacées venues des Balkans dans les années 1990. En attendant, même sans faire partie de l’Union européenne, le Liechtenstein participe à titre bénévole au programme de réinstallation des réfugiés de l’UE et prend part au programme de réinstallation du HCR. Depuis 2014, 23 réfugiés Syriens venus de Turquie ont été réinstallés, et 43 demandeurs d’asile seront relocalisés au Liechtenstein en provenance d’Italie et de Grèce.

Le site internet principal de LieLa est en allemand mais une vidéo en anglais qui présente la méthodologie et montre des cours en action est disponible à l’adresse suivante : http://liela.li/videos/. Pour plus d’information, veuillez contacter : office@liela.li.

Avis de non responsabilité : Les avis contenus dans RMF ne reflètent pas forcément les vues de la rédaction ou du Centre d’Études sur les Réfugiés.
Droits d’auteur : RMF est une publication en libre accès (« Open Access »). Vous êtes libres de lire, télécharger, copier, distribuer et imprimer le texte complet des articles de RMF, de même que publier les liens vers ces articles, à condition que l’utilisation de ces articles ne serve aucune fin commerciale et que l’auteur ainsi que la revue RMF soient mentionnés. Tous les articles publiés dans les versions en ligne et imprimée de RMF, ainsi que la revue RMF en elle-même, font l’objet d’une licence Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification (CC BY-NC-ND) de Creative Commons. Voir www.fmreview.org/fr/droits-dauteurs pour plus de détails.

facebook logo Twitter logo RSS logo email.png

Forced Migration Review
Refugee Studies Centre
Oxford Department of International Development
University of Oxford
3 Mansfield Road, Oxford OX1 3TB, UK
fmr@qeh.ox.ac.uk  +44 (0)1865 281700
skype: fmreview