Mini-dossier Risques et suivi post-expulsion : Introduction des rédacteurs

Les personnes dont la demande d’asile est déboutée sont souvent expulsées, en général vers leur pays d’origine. Toutefois, on en sait peu sur ce qui leur arrive au cours de ce trajet de retour, à leur arrivée dans le pays vers lequel elles sont expulsées ou au cours des semaines et des mois qui suivent. Les personnes expulsées sont généralement perdues de vue et, par conséquent, rapidement oubliées. Pourtant, un grand nombre d’entre elles sont vulnérables et s’exposent à des risques considérables après leur expulsion, notamment la perte de leurs biens, le manque de papiers d’identité, le sans-abrisme, la destitution, les traumatismes, la dépression, le suicide, l’extorsion, la détention et les traitements inhumains et dégradants – autant de risques indiquant que l’expulsion peut en fait s’apparenter, dans certains cas, à un refoulement.

Les articles de ce mini-dossier étudient quatre cas :

  • des demandeurs d’asile déboutés et expulsés vers la République démocratique du Congo, le Sri Lanka et l’Érythrée
  • les risques pour des mineurs anciennement non accompagnés expulsés vers l’Afghanistan
  • des demandeurs d’asile déboutés expulsés vers l’Ouganda
  • et le sort des personnes renvoyées en Turquie dans le cadre de l’accord UE-Turquie.

 

Basés sur des observations tirées du terrain, ces quatre articles mettent en lumière le besoin de réaliser un suivi indépendant post-expulsion.

Ce mini dossier est également disponible en tant que document indépendant (en français) au format PDF sur www.fmreview.org/fr/reinstallation/post-expulsion.pdf. Pour les versions  anglaise, espagnole et arabe, veuillez visiter www.fmreview.org/resettlement et cliquer sur l’onglet correspondant au langage souhaité. Nous vous encourageons à utiliser et disséminer largement ce mini-dossier.

 

Ressources

Réseau de suivi post-expulsion (Post-Deportation Monitoring Network)
www.refugeelegalaidinformation.org/post-deportation-monitoring

Ce projet a trois principaux objectifs : protéger et aider les demandeurs d'asile déboutés après leur expulsion ; documenter et signaler les violations des droits humains après expulsion ; et utiliser ces signalements pour faire pression auprès des gouvernements des pays d'accueil afin qu'ils modifient leur politique d'asile. Ce projet ambitionne de protéger et d'aider les expulsés en mettant en contact des avocats et des ONG dans les pays pratiquant l’expulsion avec des organisations dans les pays d'origine. Des coordonnées sont disponibles dans le répertoire en ligne du réseau. Si vous-même ou votre organisation souhaitez figurer dans notre répertoire, veuillez contacter alessandra.dicataldo@gmail.com en fournissant une brève description du soutien que vous pouvez apporter aux personnes expulsées.

 

Projet d'informations mondiales sur l'expulsion (Deportation Global Information Project)
http://postdeportation.org

Le projet d'informations mondiales sur l'expulsion (basé au Centre pour les droits humains et la justice internationale du Boston College) réunit et rend publiques des données et des recherches relatives à l'expulsion et aux défis que les personnes expulsées ou rapatriées et leur famille rencontrent. Les ressources disponibles incluent des recherches universitaires dans une variété de disciplines (droit, sciences sociales, psychologie, etc.) ainsi que des rapports publiés par des gouvernements, des ONG, des organisations intergouvernementales et les médias. Si vous souhaitez soumettre des documents ou des rapports afin qu'ils soient inclus, veuillez utiliser l'onglet « Submit Info » sur notre site Web. Pour faire part de vos commentaires, écrivez à pdhrp@bc.edu.

Avis de non responsabilité : Les avis contenus dans RMF ne reflètent pas forcément les vues de la rédaction ou du Centre d’Études sur les Réfugiés.
Droits d’auteur : RMF est une publication en libre accès (« Open Access »). Vous êtes libres de lire, télécharger, copier, distribuer et imprimer le texte complet des articles de RMF, de même que publier les liens vers ces articles, à condition que l’utilisation de ces articles ne serve aucune fin commerciale et que l’auteur ainsi que la revue RMF soient mentionnés. Tous les articles publiés dans les versions en ligne et imprimée de RMF, ainsi que la revue RMF en elle-même, font l’objet d’une licence Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification (CC BY-NC-ND) de Creative Commons. Voir www.fmreview.org/fr/droits-dauteurs pour plus de détails.

facebook logo Twitter logo RSS logo

Forced Migration Review
Refugee Studies Centre
Oxford Department of International Development
University of Oxford
3 Mansfield Road, Oxford OX1 3TB, UK
fmr@qeh.ox.ac.uk  +44 (0)1865 281700
skype: fmreview