De la part des rédactrices en chef

Ce numéro sera disponible au moment où le Royaume-Uni sort encore très progressivement du confinement. Nous savons que beaucoup d’entre vous, lecteurs, vivez et travaillez dans des circonstances très difficiles et nous vous adressons nos souhaits les plus chaleureux.

Ce numéro de RMF comprend exceptionnellement deux thèmes principaux, l’un sur la Crise climatique et les communautés locales et l’autre sur la Traite et le trafic des êtres humains, ainsi qu’un mini-dossier traitant des premières réflexions sur le COVID-19 dans le contexte du déplacement.

Crise climatique et communautés locales : partout dans le monde, les communautés locales sont aux prises avec les effets du changement climatique depuis des décennies. Cette partie de la revue est consacrée à l’impact sur les communautés locales, leurs stratégies de survie, les leçons qui en découlent et des questions plus vastes d’accès aux droits et à la justice. (Un prochain numéro traitera de la réponse internationale et à la politique face à la crise climatique).

Traite et trafic des êtres humains : depuis que nous avons publié un numéro sur le trafic d’êtres humains en 2006, l’augmentation des signalements de cas, tant de traite que de trafic, a suscité un regain d’intérêt vis-à-vis de l’impact croissant et des liens entre ces deux phénomènes connectés, bien que distincts. Ce numéro explore certains des défis actuels, ainsi que les idées fausses, les perspectives et les innovations dans ces deux domaines.

COVID-19 – premières réflexions : deux articles proposent des réflexions préliminaires sur la pandémie, centrées principalement sur les organisations dirigées par les réfugiés et la nécessité d’apporter des réponses étayées par des données probantes. 

Nous tenons à remercier Carmela Buehler (Département fédéral des Affaires étrangères de la Suisse), Khalid Koser (GCERF) et Roger Zetter (Centre d’études sur les réfugiés, Université d’Oxford) pour leur aide en qualité de conseillers sur les principaux thèmes. Nous aimerions également remercier le gouvernement de la Principauté du Liechtenstein, Rosa Luxemburg Stiftung, le Département fédéral des Affaires étrangères de la Suisse, la division Résilience et Solutions du HCR et le Projet de liaison du Conseil de la recherche australien « Potentiels de transformation des mobilités humaines dans un climat en changement », pour la générosité de leurs financements respectifs qui ont permis la publication de ce numéro de RMF.

RMF 64 en format électronique sur : www.fmreview.org/fr/numero64

  • Magazine intégral
  • Présentation des rédactrices (analyse du contenu)

 

Prochains numéros : voir www.fmreview.org/fr/aparaitre ou au verso du magazine.

 

Bien à vous,
Marion Couldrey et Jenny Peebles
Rédactrices en chef, Revue des Migrations Forcées

 

Avis de non responsabilité
Les avis contenus dans RMF ne reflètent pas forcément les vues de la rédaction ou du Centre d’Études sur les Réfugiés.
Droits d’auteur
RMF est une publication en libre accès (« Open Access »). Vous êtes libres de lire, télécharger, copier, distribuer et imprimer le texte complet des articles de RMF, de même que publier les liens vers ces articles, à condition que l’utilisation de ces articles ne serve aucune fin commerciale et que l’auteur ainsi que la revue RMF soient mentionnés. Tous les articles publiés dans les versions en ligne et imprimée de RMF, ainsi que la revue RMF en elle-même, font l’objet d’une licence Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification (CC BY-NC-ND) de Creative Commons. Voir www.fmreview.org/fr/droits-dauteurs pour plus de détails.

facebook logo Twitter logo RSS logo email.png

Forced Migration Review
Refugee Studies Centre
Oxford Department of International Development
University of Oxford
3 Mansfield Road, Oxford OX1 3TB, UK
fmr@qeh.ox.ac.uk  +44 (0)1865 281700