Skip to content

RMF 73

Rupture numérique et déplacement

Mai 2024

Les technologies numériques bouleversent nos vies. Les personnes subissant des déplacements forcés les utilisent pour façonner et définir leur parcours migratoire et leur installation dans de nouvelles destinations. Dans le même temps, les technologies numériques sont appliquées à ces mêmes personnes déplacées ou utilisées contre elles. La modélisation prédictive complexe, la géolocalisation sur téléphone mobile, l’utilisation et la diffusion des données biométriques, les systèmes financiers dématérialisés et l’utilisation de l’intelligence artificielle dans la prise de décisions figurent parmi les technologies numériques abordées dans ce numéro.

RMF 73

Rupture numérique et déplacement

Mai 2024

Les technologies numériques bouleversent nos vies. Les personnes subissant des déplacements forcés les utilisent pour façonner et définir leur parcours migratoire et leur installation dans de nouvelles destinations. Dans le même temps, les technologies numériques sont appliquées à ces mêmes personnes déplacées ou utilisées contre elles. La modélisation prédictive complexe, la géolocalisation sur téléphone mobile, l’utilisation et la diffusion des données biométriques, les systèmes financiers dématérialisés et l’utilisation de l’intelligence artificielle dans la prise de décisions figurent parmi les technologies numériques abordées dans ce numéro.

Rupture numérique et déplacement
LIRE MAINTENANT
FMR 73 FrenchFMR 73 French
Contents
Un mot des rédactrices
Les technologies numériques bouleversent nos vies. Les personnes subissant des déplacements forcés les utilisent pour façonner et définir leur parcours migratoire et leur installation dans de nouvelles destinations. Dans le même temps, les technologies numériques sont appliquées à ces mêmes personnes déplacées ou utilisées contre elles dans l’administration publique et le secteur humanitaire.
En savoir plus
Avant-propos – Explorer les opportunités et les risques du numérique
Plus que jamais, la technologie numérique fait partie intégrante de la vie des personnes victimes de déplacements forcés et des systèmes humanitaires avec lesquels elles interagissent. La société connectée a le potentiel d’améliorer la vie quotidienne de millions de personnes déplacées. Veiller à un accès égalitaire à cette technologie et à la prise en compte à la fois de ses avantages et de ses risques s’accompagne de difficultés complexes.
En savoir plus
Avant-propos – Bâtir une infrastructure numérique responsable
Les technologies numériques transforment le vécu et la gestion de la mobilité humaine par-delà les frontières. Ce numéro permet de comprendre comment les technologies modifient les processus de gestion des déplacements de populations à travers le monde : de la modélisation prédictive à l’anticipation des migrations climatiques, de la collecte de données biométriques dans des contextes humanitaires aux expériences des demandeurs d’asile utilisant l’application CBP One au Mexique, de l’utilisation des données mobiles par les autorités néerlandaises et allemandes aux opportunités et aux défis de l’économie des plateformes numériques. Ces exemples illustrent la nature souvent ambivalente de la technologie et l’importance du contexte et de la nuance pour comprendre ce qu’elle implique.
En savoir plus
Expérience vécue des réfugiés en matière de pièces d’identité et de numérisation en Inde et au Myanmar
Fruit de l’expérience militante des auteurs pour les droits des réfugiés et apatrides en Inde et au Myanmar, cet article étudie les utilisations possibles des systèmes d’identification numériques pour exclure les minorités.
En savoir plus
Les dangers et les limites de la fouille des téléphones mobiles dans les procédures de demande d’asile
De plus en plus, les autorités européennes passent au crible les téléphones des demandeurs d’asile, au mépris de leurs droits fondamentaux. Dans cet article, nous suggérons un changement de procédure pour privilégier l’équité dans le protocole de demande d’asile ainsi que la coopération volontaire afin d’atteindre des objectifs raisonnés.
En savoir plus
Dématérialisation des processus de demande d’asile aux États-Unis et externalisation au Mexique
CBP One, l’application du gouvernement américain, fait partie d’un système de contrôle numérique des migrations qui favorise l’externalisation des frontières, paralyse la mobilité des personnes et sature la capacité des organisations à soutenir les demandeurs d’asile et les autres migrants au Mexique.
En savoir plus
Étude du rôle fondamental de la littératie numérique en contexte de déplacement forcé
Les technologies numériques peuvent être des catalyseurs de changement positif pour les populations déplacées de force dans la mesure où les personnes possèdent les compétences numériques nécessaires pour participer aux activités numériques de manière pertinente et dans des conditions d’égalité et de sécurité.
En savoir plus
Réduire la fracture numérique entre les sexes au sein des communautés déplacées au Yémen
La technologie peut être un formidable outil dans des contextes humanitaires, en donnant aux populations concernées l’accès à l’information et aux services. Toutefois, il est nécessaire de s’attaquer aux obstacles à l’accès paritaire aux appareils connectés à Internet.
En savoir plus
Secours numériques : gérer la violence basée sur le genre en Ukraine
En Ukraine, une nouvelle forme de services numériques est apparue afin d’assister les populations déplacées vulnérables aux violences domestiques ou liées au conflit. Cet article traite des avantages et inconvénients de ces plateformes innovantes.
En savoir plus
Sécurité, dignité et efficacité : le rôle des plateformes numériques dans l’assistance juridique
Les plateformes numériques d’assistance juridique pour les populations déplacées ont un potentiel transformateur. Cet article examine comment le Norwegian Refugee Council (Conseil norvégien pour les réfugiés ou NRC) a mis en œuvre une plateforme numérique d’assistance juridique qui prend en compte les considérations éthiques.
En savoir plus
Obstacles structurels rencontrés par les travailleurs déplacés de force dans le secteur des plateformes numériques
Des vides réglementaires contribuent à l’exclusion structurelle des populations déplacées de force cherchant de l’emploi sur les plateformes numériques de travail. Même lorsque ces difficultés sont surmontables, des interrogations quant à la capacité de ces plateformes à offrir des voies d’accès à l’autonomisation économique demeurent.
En savoir plus
Travail numérique inclusif et digne : établir des liens entre les marchés et les personnes déplacées
Une équipe de quatre expertes en amélioration des compétences des réfugiés, facilitation des relations professionnelles, investissement d’impact, recherche sur l’inclusion économique et expérience directe des réfugiés discutent des obstacles auxquels les personnes déplacées sont confrontées pour accéder au travail numérique. Elles abordent également la manière de les surmonter.
En savoir plus
L’exclusion numérique des réfugiés et des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays au Soudan
Se retrouver distancés dans un monde numérique peut être dévastateur pour les migrants forcés. Cet article se penche sur l’exclusion numérique à laquelle sont confrontés les réfugiés et les personnes déplacées internes au Soudan en raison des répercussions des restrictions actuelles sur l’accès à la technologie.
En savoir plus
Économies numériques des réfugiés à Nairobi : opportunités et défis
S’appuyant sur une initiative de recherche collaborative et participative menée en partenariat avec des organisations dirigées par des réfugiés (Kintsugi RLO et Youth Voices Community) cet article met en lumière l’existence, le potentiel et les inconvénients des « moyens de subsistance numériques » pour les réfugiés.
En savoir plus
Identité ou survie ? Préservation numérique du patrimoine culturel rohingya
Les Rohingyas font face à la menace de la perte de leur propre identité ethnique. De nouvelles archives numériques offrent un moyen de préserver les documents et autres éléments liés au patrimoine culturel rohingya, mais ce projet innovant se heurte également à de nombreux défis.
En savoir plus
Répartition et réinstallation de réfugiés sur la base d’algorithmes éthiques
Cet article évoque des projets réels utilisant des algorithmes pour mettre les réfugiés en relation avec des groupes d’accueil et des services. Les auteurs soutiennent que, appliqués correctement, les algorithmes peuvent favoriser la réinstallation à plus grande échelle sur la base de données étayées.
En savoir plus
Contre-surveillance numérique par les réfugiés du Myanmar en Thaïlande
Les pays d’accueil disposent de pouvoirs considérables pour placer les migrants forcés sous surveillance, mais, comme l’illustre cette étude de cas en Thaïlande, les migrants forcés peuvent utiliser la capacité d’action dont ils disposent pour lancer une contre-surveillance et une reconnaissance numérique.
En savoir plus
Comment l’art et les réseaux sociaux transforment les mouvements de réfugiés à Lesbos
Qu’il s’agisse du mouvement « Now You See Me Moria » sur les réseaux sociaux ou du Hope Art Project, les réfugiés à Lesbos utilisent les plateformes numériques pour contrer les législations, pratiques et discours restrictifs que les autorités du pays appliquent à leur encontre.1
En savoir plus
Analyse du point de vue des Vénézuéliens sur les technologies de contrôle des frontières
Cet article vise à mieux faire comprendre l’impact de la digitalisation des zones frontalières sur les réfugiés vénézuéliens et à sensibiliser les esprits sur cette question.
En savoir plus
Résistance numérique des réfugiés, pouvoir, représentation et censure algorithmique
Les réfugiés qui tentent d’utiliser les médias numériques à des fins de résistance rencontrent un certain nombre d’obstacles, notamment la censure algorithmique et le harcèlement, ce qui consolide leur position aux marges de la politique. Cette situation illustre le besoin d’une plus grande transparence, d’une meilleure responsabilisation et d’un renforcement de la démocratie dans la gouvernance numérique.
En savoir plus
Le technocolonialisme et la biométrie : renouveler l’appel à la décolonisation de l’aide humanitaire
Les organisations humanitaires appellent de plus en plus à la décolonisation du secteur, mais cette idée fait souvent abstraction des colonialités perpétuées par la technologie. Cet article analyse le déploiement et l’omniprésence des technologies biométriques dans le secteur humanitaire pour tenter de susciter un regain d’efforts sincères vers la décolonisation.
En savoir plus
Défis et risques liés à l’aide financière en espèces fondée sur la biométrie
Les interventions en espèces peuvent encourager l’émancipation, l’autonomie et l’indépendance. Toutefois, une mise en œuvre et des politiques inégales en matière d’aide financière en espèces basée sur la biométrie réduisent les chances d’atteindre ces objectifs.
En savoir plus
Comprendre le contexte juridique de la double inscription au Kenya
L’inscription dans la base de données des réfugiés au Kenya fait courir un risque d’apatridie à des citoyens kényans. Cet article évoque les origines de cette faille et analyse l’importance de la sécurité des données, de la confidentialité et des droits en tant que sujet de données.
En savoir plus
L’ejajot des réfugiés rohingyas à l’ère de l’humanitarisme numérique
Cet article met en évidence les circonstances ayant conduit à ne pas recueillir l’ejajot (consentement éclairé) de nombreux réfugiés rohingyas lors de l’opération de vérification conjointe, qui a entraîné l’enregistrement biométrique de près d’un million de Rohingyas.
En savoir plus
Technologies numériques, détention et alternatives à la détention
L’utilisation de la technologie dans la détention des migrants et dans les alternatives à la détention pourrait conduire à l’érosion des droits humains des migrants et des réfugiés, ou au contraire, permettre une plus grande liberté et dignité. Cet article explore les complexités de cette question.
En savoir plus
Contester l’automatisation : la NewTech Litigation Database (Base de données des contentieux des nouvelles technologies)
Des actions en justice fondées sur des informations fiables sont essentielles pour faire respecter les droits des migrants qui font l’objet d’une prise de décision automatisée. Dans cet article, nous présentons la NewTech Litigation Database, un outil destiné à tous ceux qui souhaitent contester l’utilisation des systèmes automatisés dans le cadre des procédures d’asile et d’immigrationi.1
En savoir plus
Prévision en matière de migration : attentes, limites et fonctions politiques
Les analyses prédictives permettant de prévoir les migrations et les déplacements futurs font l’objet d’une attention croissante, malgré leur utilité pratique limitée jusqu’à présent. En effet, elles remplissent un certain nombre de fonctions politiques, notamment le renforcement de la cohérence des politiques et la création d’une impression de contrôle.
En savoir plus
DONATE DONATE
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.